Bonjour à tous !

 

Je me promène beaucoup sur différents forums ou groupes Facebook, et un jour je suis tombé sur ce post :

« J’ai trouvé un bien situé en rez-de-chaussée, mais il n’y aucune fenêtre. Est ce que je peux quand même le mettre en location ? »

 

 

Bon cette personne a au moins le mérite de s’interroger et de demander un avis. Par contre, le fait même de penser à pouvoir louer un bien sans fenêtre, ça, c’est pas ce qu’il y a de plus éthique.
C’est bien simple, pour répondre à une question qui met en jeu l’éthique, posez-vous la question suivante : « Et si c’était moi ? »
Dans bien des cas la réponse sera négative. Vous vous voyez louer un appartement sans fenêtre par exemple ? Bien sûr que non !

 

1- Ce que vous coûte d’être éthique

Il y a quelques temps, j’ai rédigé un article sur les réparations qui doivent être prises en charge par votre locataire ou par vous en tant que proprio.
Remettons-nous dans le contexte.
Votre locataire vous appelle paniqué en vous expliquant qu’il vient de casser la poignée de porte des toilettes. Dans ce cas précis, législativement parlant, la réparation et son coût revient directement à votre locataire.

Mais imaginez que ce locataire soit en place depuis 3 ans, que c’est la première fois qu’il y a un « soucis » et que tous les loyers ont été réglés en temps et en heure jusqu’à présent.
Qu’est ce qui vous empêche de prendre les frais à votre charge ?

Concrètement dans ce cas précis, une poignée de porte vous coûtera une vingtaine d’euros. Si vous êtes un minimum bricoleur, installez-la vous-même.
Cela vous permettra de rendre visite à votre locataire, et aussi de constater l’état de votre appartement. Vous ne l’avez pas vu depuis 3 ans rappelez-vous.

Et puis sans parler du fait, que vous n’allez tout de même pas laisser votre locataire avec une porte de toilette qui ne se ferme pas non ?

 

2- Ce que vous apporte d’être éthique

Et bien ça ne vous apportera rien !
Rien de plus qu’un sentiment d’avoir bien fait et bon nombre de problèmes en moins.

Et oui, en rentrant chez vous après avoir installé ou fait installé la nouvelle poignée de porte, vous savez d’ores et déjà que votre locataire est quelqu’un d’honnête.
Il aurait très bien pu ne pas vous prévenir, laisser la poignée de porte telle quelle et vous ne vous en seriez rendu compte qu’au moment de l’état des lieux de sortie.

Dans ce cas précis, j’ose même prétendre que d’autres surprise plus ou moins coûteuse risquaient de vous attendre.

Mais non. Vous avez traité votre locataire avec respect et lui avez prouvé que l’honnêteté ne lui sera que bénéfique.
Inutile de préciser qu’avec lui, votre état des lieux de sortie se fera sans encombre.

 

 

Pour finir, voilà donc ce que peut vous apporter le fait d’être éthique: échanger avec d’autre personnes éthique. Ceci dit attention, je ne prône en aucun cas d’être baba-cool avec le premier locataire venu. Seul votre jugement pourra en décider ainsi.

 

Et vous ? Vous avez déjà fais un « effort » concernant votre locataire ?
Dites le moi dans les commentaires, je suis curieux de savoir ça.

 

A très vite =)

Abdel

 

PS: Restons en contact ! Retrouvez-moi sur : Facebook et Instagram 

 

 

 

Catégories : Mindset

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *