Hello tout le monde =)

 

Vous avez un rendez-vous de prévu avec votre conseiller bancaire dans les jours ou semaines à venir ? Cet article tombera à pic pour vous !
Et même dans le cas où cette étape est déjà passée, j’ose prétendre que vous renouvellerez l’expérience pour un énième investissement 😉

Ce rendez-vous visant à convaincre votre conseiller du bien fondé de votre action, il est d’une importance capitale. Vous devrez donc le préparez comme vous prépariez un examen, mais le stresse en moins !

 

La première et plus importante chose à établir: votre dossier de prêt.
Celui-ci servira de support à votre conseiller pour comprendre dans quelle direction vous vous dirigez. Alors inutile d’en faire des tonnes et d’écrire un livre, 7 pages vous suffiront à paraître pour un expert.

 

LE DOSSIER DE PRÊT

1ère page: Présentez-vous en expliquant clairement votre objectif ainsi que vos compétences qui vous certifient un bon départ.
2ème page: Inscrivez vos informations personnelles ainsi que celles de votre conjoint(e) ou associé(e) si nécessaire (nom, adresse, salaire, etc.)
3ème page: Précisez la localisation du bien en question avec une liste des intérêts à proximité (gare, école, commerce, etc.)
4ème page: Quelques photos de l’état actuel du bien
5ème page: Quelques photos du type de standing que vous visez
6ème page: Posez tous les chiffres relatifs au bien (prix, frais de notaire, travaux, etc.)
7ème page: Rien de plus valorisant qu’une simulation chiffrée sur les prochaines années (bénéfices net)

Éventuellement une 8ème page sera nécessaire pour ceux d’entrevous qui n’en seront pas à leur premier bien. Précisez alors l’ensemble de vos biens détenus ainsi que leur chiffres relatifs (capital remboursé, restant dû, loyer etc.)

Une fois ce dossier complet, joignez-y 2 documents en annexe:
– une estimation de la valeur locative fournie par une agence immobilière
– un devis des travaux envisagés

 

Vous voilà prêt à l’attaque pour convaincre la banque qui avec ce dossier vous considère de suite comme un client « hors norme ». En effet, vous avez déjà fourni un effort démesuré par rapport à la plupart des clients que votre conseiller est amené à rencontrer. Les chiffres figurant dans votre dossier résultent de calculs que la banque sera amené à faire, vous lui avez donc mâché le travail et avez très certainement prouvé vos connaissances en matière d’investissement immobilier.

 

Avant le jour J, gardez en tête que

– les banques apprécient bien évidemment les situations stables telle que les contrats en CDI, les fonctionnaires etc. Mais dans le cas où vous ne répondez pas à cette exigence, rien n’est perdu (et je sais de quoi je parle ;))

– les banques ont des quotas. Si vous arrivez au moment où ils ont « écoulé » leur stock de prêt, rien ne vous empêche de revenir quelques mois plus tard.

– l’agence dans laquelle vous avez votre conseiller, a une somme plafond jusqu’à laquelle, le directeur d’agence peut décider de lui-même de l’obtention de prêt sans même passer par le service des analystes. Ce montant est variable d’une agence à une autre donc aucune règle d’or n’existe en la matière.

– vous devez utiliser le même jargon que votre interlocuteur. Si vous avez préparé votre dossier correctement et êtes bien formé à l’investissement  locatif, aucun souci à vous faire, vous vous en sortirez à merveille.

– vous devez bien entendu détenir un compte en banque propre et surtout pas à découvert ! Si vous avez de l’épargne de côté, c’est encore un point positif en votre faveur.

– vous êtes prêt à aller voir d’autres banques si celle-ci ne vous apporte pas satisfaction. N’abandonnez surtout pas après avoir essuyer un refus dans votre banque traditionnelle. Chacun a ses propres critères d’obtention de prêt donc l’agence voisine peut très bien vous dire oui =)

– vous êtes prêt à faire des concessions vis à vis de votre prêt. Par exemple le taux en lui-même n’a que peu d’incidence sur la viabilité du projet,  alors inutile de le négocier. Précisez même que vous prendrez vos assurances dans cette même agence. C’est du donnant-donnant.

 

PS: Il est vrai que pour les cas les plus compliqués ou tout simplement par manque de temps, vous pouvez faire appel à un courtier qui fera toute ces démarches pour vous (moyennant finance bien évidemment).

PS2: La veille de votre rendez-vous, envoyez votre dossier complet par mail à votre conseiller. Si celui-ci en a le temps, il le feuillettera et vous accueillera ainsi avec les informations déjà en tête.

 

Allez, comme je suis un mec sympa, je vous ai préparé un dossier de prêt à emporter. Vous n’avez plus qu’à remplir des cases pour ainsi dire.
Je vous ai donc créé un guide qui vous explique comment remplir ce dossier.

>> Recevoir mon guide de dossier de prêt <<

 

Dans le cas où vous auriez la moindre question, n’hésitez pas à me la poser dans les commentaires 😉

A très vite.

Abdel

 

PS: Restons en contact ! Retrouvez-moi sur : Facebook et Instagram 

 

 

Catégories : Les infos pures

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *