Salut à tous !

S’il y a bien une chose qui peut freiner un investisseur et même une personne dans la vie de tous les jours, c’est la peur. Et je devrais même dire LES peurs. Elles sont si nombreuses que vous pouvez y être confronté à chaque coin de rue.
Quelles sont ces peurs et comment y remédier ?
Voyons cela ensemble.

Tout d’abord voici une liste exhaustive des trois plus grandes peurs que vous êtes amené à affronter:
– la peur de l’échec
– la peur du regard des autres
– la peur de se tromper de voie

LA PEUR DE L’ÉCHEC

Elle nous ait inculqué depuis la tendre enfance, autant vis à vis de l’école que de nos propres parents. Elle reste et restera la plus présente.
S’il y a un échec, il y a forcément eu auparavant une action et ça c’est très bon signe. Vous êtes passé à l’action et vous vous êtes gouré. Et alors ?
Vous avez déjà parcouru plus que la plupart des personnes puisque vous avez agis.
Une petite ou grosse erreur vous oblige à tout recommencer ? Tant mieux ! Vous ne pouvez faire que mieux !
Ne dit-on pas que l’on apprend de ses propres erreurs ?
L’échec ne devrait pas être la bête noire à éviter à tout prix, mais bien au contraire être considérée comme une étape probable de se produire et qui nous apportera tant si nous savons la traiter comme il faut.
J’aurais même envie de dire que le succès d’une personne peut se mesurer aux échecs qu’elle a vécu en amont.
Ne croyez surtout pas que les plus grands investisseurs ont réussis du jour au lendemain en passant de 0 à 100 locataires.
A certains moments ils ont galéré comme vous et moi serons amenés à galérer !
Et ceci fait partie du jeu =)

LA PEUR DU REGARD DES AUTRES

Elle arrive en seconde position puisque nous y sommes aussi confronté depuis toujours. « Ne fais pas ceci ou cela, imagine ce que les gens vont dire! »
Raaaah ce que cette phrase peut m’énerver tant elle est idiote !
Au moment où vous prenez la décision de devenir un investisseur sérieux et rentable, pour qui le faites-vous ? Pour Madame Michmuche votre voisine de palier ou bien pour vous et votre famille proche ?
Les résultats de vos efforts ne bénéficieront qu’à vous même alors pourquoi avoir besoin de l’avis d’un tiers qui n’a rien à voir là-dedans?
Alors mettez de côté ces regards médisants et n’avancez en direction de votre objectif seulement pour satisfaire vos besoins à vous et à vous seul !

LA PEUR DE SE TROMPER DE VOIE

Enfin, cette peur est elle aussi typique de nous autres, les êtres humains. Vous avez déjà tous entendu de la part d’un proche ou non, la phrase « Fais des études et tu auras un bon travail ».
C’est à dire, « tu choisiras la meilleure voie pour ton avenir ».
FAUX ! Tout simplement parce qu’il n’y pas UNE seule et unique voie à entreprendre durant notre vie. Au jour d’aujourd’hui, rare sont ceux qui conserveront le même métier durant la totalité de leur vie.
Alors comment être sûr que l’on choisisse la bonne voie ?
Et bien c’est impossible. Aujourd’hui telle activité vous passionne mais qu’en sera-t-il dans 5 ans ? Même pour ce qui est de l’investissement immobilier, rien ne vous dit qu’il vous passionnera toute votre vie.
Mais il faut tout de même avouer qu’il reste dans le top des « voies » pour s’enrichir et entreprendre.
Donc peu importe ce que l’avenir vous réserve, si là tout de suite, l’immobilier vous intéresse voir même vous passionne comme c’est mon cas, je ne peux que vous recommander d’y aller à fond !

Pour finir, soyez conscient que ces peurs sont affrontées par beaucoup d’entre nous, si ce n’est la totalité. Alors aucune raison de baisser les bras et de s’avouer vaincu. Traitez-les comme un obstacle à enjamber et non pas comme un mur de 6 mètres de haut infranchissable.

Dites-moi brièvement en commentaire, la peur qui vous paralyse le plus, même (et surtout) si elle ne figure pas dans cet article.

A très vite =)

Abdel

PS: Restons en contact ! Retrouvez-moi sur : Facebook et Instagram 

Catégories : Mindset

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *